L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 Le mythe du « langage codé »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2077
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 51
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Le mythe du « langage codé »   Lun 28 Jan - 12:58





Les exterminationnistes prétendent qu’à partir de 1942, les SS auraient utilisé
un « langage codé » et que des expressions comme « traitement spécial »,
« réinstallation des juifs », « évacuation des juifs » ou « mouvement de population »
auraient désigné l’extermination des juifs.
Or, sachant que, depuis la fin 1941, des milliers et des milliers de juifs étaient envoyés
en Ukraine, en Biélorussie, en Lituanie et en Lettonie,on ne voit pas pourquoi
ces expressions auraient eu un sens caché.
Elles désignaient une réalité,point final.



J’ajoute que l’expression « réinstallation des juifs » peut même être trouvée
dans une lettre adressée à… H. Himmler. Datée du 5 décembre 1942,
elle l’avertissait qu’en raison d’une interruption des transports
« toute possibilité de transport destiné à la réinstallation des juifs [serait]
suspendue du 15 décembre 1942 au 15 janvier 1943 » (cité par R. Hilberg,
La destruction des Juifs d’Europe, p. 422).
Or, si l’on est prêt à admettre qu’un massacre de masse des juifs aurait été caché
au public,il est absurde de croire qu’un « langage codé » aurait été utilisé jusque
dans l’entourage le plus direct d’Himmler,le plus compromis, dit-on, dans
la « Solution finale ».



Pour tenter de s’en sortir, R. Hilberg prétend que le « langage codé » aurait permis,
chez ceux qui perpétraient le génocide, « le refoulement psychologique » :
« Ces termes [« évacués », « réinstallés »…], écrit-il, n’étaient pas le fait
de la naïveté, mais des instruments qui permettaient le refoulement psychologique »
(voy. R. Hilberg, op. cit., p. 349). Cette thèse est très pratique, car elle permet
de pallier l’absence totale de documents qui parlent explicitement d’une
« extermination ». Mais elle aboutit à des conclusions folles : en effet, puisque rien,
chez Hitler, chez Himmler ou chez Göring, n’aurait été exprimé clairement, il faut
en déduire que tout le monde se comprenait depuis le début par transmission de pensée.
J’exagère ? Nullement.
En février 1983, R. Hilberg parla d’une « incroyable rencontre des esprits »,
de « consensus dans la divination télépathique ».
Lors d’une conférence, il déclara :



"Mais ce qui commença en 1941,ce fut un processus de destruction sans
planification préalable, sans organisation centrale par aucune agence.
Il n’y eut pas de projet et il n’y eut pas de budget pour ces mesures de destruction.
Celles-ci furent prises étape par étape, une étape à chaque fois.
Ainsi fit son apparition non tout un plan qui fut exécuté,mais une incroyable
rencontre des esprits (an incredible meeting of minds), un consensus dans
la divination télépathique au sein d’un vaste appareil bureaucratique
(an consensus-mind reading by a far-flung bureaucracy)"
[1].



Cinq ans plus tard,Christopher Browning écrivit le plus sérieusement du monde :



"[…] il ne fallait pas plus d’une inclination de tête venant de Hitler pour donner
« le feu vert » indiquant que le meurtre de masse pouvait maintenant s’étendre
au juifs européens.
Il ne s’agit là pas tant d’un ordre explicite que d’un acte d’incitation […].
Comment se fit la communication, nous ne le savons pas et ne le saurons jamais"
. [2].



Poussée à son terme,la thèse du langage codé demande donc de croire
que six millions de personnes, représentant un pays comme la Suisse ,
auraient été massacrées suite à une simple inclination de la tête et grâce
à un « consensus dans la divination télépathique » !
Nous sommes en plein délire,preuve que cette thèse est inepte.





study scratch

--------------------------------------------------------------------------------

[1] Voy. Newsday (Long Island, N.Y.), 23 février 1983, p. II/3.
Cité par R. Faurisson dans les Annales d’Histoire Révisionniste, n° 8,
printemps 1990, pp. 31-2.


[2] Cité dans les Annales d’Histoire Révisionniste, n° 8,
printemps 1990, p. 81, note 7.


_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

Le mythe du « langage codé »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Discussions. :: Académie :: Histoire. :: Procès de Nuremberg.-