L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 Bernard Lugan censuré à la TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Icare

Kouros
Messages : 745
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 51
Localisation : Thira

MessageSujet: Bernard Lugan censuré à la TV   Mer 21 Déc - 9:57

Après un véritable psychodrame, la direction d’I-Télé a censuré un entretien que
Robert Ménard avait enregistré avec l’africaniste Bernard Lugan dans le cadre
de son émission quotidienne « Ménard sans interdit ».
Bernard Lugan avait été invité pour présenter son essai « Décolonisez l’Afrique »
qui vient de paraître chez Ellipses.
Cette décision relève de la censure et de l’atteinte à la liberté d’expression dont se réclament pourtant les journalistes. Une telle mesure montre que ceux qui se permettent de donner
des leçons de démocratie, de tolérance et de « droits de l’homme » au monde entier
ne supportent pas le parler vrai.


Quelle était donc la teneur des propos « scandaleux » tenus par Bernard Lugan ?
Robert Ménard, avait posé à ce dernier quatre grandes questions :


1)
Dans votre livre vous écrivez que les Africains ne sont pas des
« Européens pauvres à la peau noire » ; selon vous, c’est pourquoi toutes les tentatives
de développement ont échoué en Afrique ?



Le refus de reconnaître les différences
entre les hommes fait que nous avons imposé à l’Afrique des modèles qui ne lui sont pas adaptés. Nous l’avons fait avec arrogance, comme des jardiniers fous voulant greffer
des prunes sur un palmier et noyant ensuite le porte-greffe sous les engrais.
C’est ainsi que depuis 1960, 1000 milliards de dollars d’aides ont été déversés sur l’Afrique,
en vain.
De plus, nous avons voulu européaniser les Africains, ce qui est un génocide culturel.
De quel droit pouvons-nous en effet ordonner à ces derniers de cesser d’être ce qu’ils
sont pour les sommer d’adopter nos impératifs moraux et comportementaux ?
L’ethno-différentialiste que je suis refuse cette approche relevant du plus insupportable suprématisme. Contre Léon Blum qui déclarait qu’il était du devoir des « races supérieures » d’imposer la civilisation aux autres races, je dis avec Lyautey qu’il s’agit de pure folie car
les Africains ne sont pas inférieurs puisqu’ils sont « autres ».


2) Dans votre livre vous proposez de supprimer l’aide.


Oui, car l’aide, en plus d’être inutile, infantilise l’Afrique en lui interdisant de se prendre
en main, de se responsabiliser.
Dans la décennie 1950-1960, les Africains mangeaient à leur faim et connaissaient
la paix tandis que l’Asie subissait de terribles conflits et d’affreuses famines.
Un demi siècle plus tard, sans avoir été aidées, la Chine et l’Inde sont devenues
des « dragons » parce qu’elles ont décidé de ne compter que sur leurs propres forces,
en un mot, de se prendre en charge.
Au même moment, le couple sado-masochiste composé de la repentance européenne
et de la victimisation africaine a enfanté d’une Afrique immobile attribuant tous ses maux
à la colonisation.


3)
Vous dénoncez l’ingérence humanitaire que vous définissez comme un hypocrite
impérialisme et une forme moderne de la « guerre juste », mais n’était-il pas nécessaire d’intervenir en Libye pour y sauver les populations ?



Parlons-en. Nous sommes en principe intervenus pour « sauver » les populations civiles
de Benghazi d’un massacre « annoncé ». En réalité, nous avons volé au secours de fondamentalistes islamistes, frères de ceux que nous combattons en Afghanistan.
Cherchez la logique ! Violant le mandat de l’ONU et nous immisçant dans une guerre civile
qui ne nous concernait pas, nous nous sommes ensuite lancés dans une entreprise
de renversement du régime libyen, puis dans une véritable chasse à l’homme contre
ses dirigeants. Or, le point de départ de notre intervention reposait sur un montage
et nous le savons maintenant. Que pouvaient en effet faire quelques chars rouillés
contre des combattants retranchés dans la ville de Benghazi ?
On nous a déjà « fait le coup » avec les cadavres de Timisoara en Roumanie,
avec les « couveuses » du Koweït ou encore avec les « armes de destruction massive »
en Irak. A chaque fois, la presse est tombée dans le panneau, par complicité, par bêtise
ou par suivisme.
Mais allons plus loin et oublions un moment les incontournables et fumeux
« droits de l’homme » pour enfin songer à nos intérêts nationaux et européens,
ce qui devrait tout de même être la démarche primordiale de nos gouvernants.
Nos intérêts étaient-ils donc menacés en Libye pour que nos dirigeants aient pris la décision
d’y intervenir ? Etaient-ils dans le maintien au pouvoir d’un satrape certes peu recommandable mais qui, du moins, contrôlait pour notre plus grand profit 1900 kilomètres de littoral
faisant face au ventre mou de l’Europe ? Nos intérêts étaient-ils au contraire dans la déstabilisation de la Libye puis son partage en autant de territoires tribaux livrés aux
milices islamistes ?
Sans parler des conséquences de notre calamiteux interventionnisme dans toute la zone sahélienne où, désormais, nos intérêts vitaux sont effectivement menacés, notamment
au Niger, pays qui fournit l’essentiel de l’uranium sans lequel nos centrales nucléaires
ne peuvent fonctionner…


4)
Votre conception du monde n’a-t-elle pas une influence sur vos analyses
et prises de positions ?



J’ai une conception aristocratique de la vie, je dis aristocratique et non élitiste,
la différence est de taille, et alors ? Depuis 1972, soit tout de même 40 ans,
je parcours toutes les Afriques, et cela du nord au sud et de l’est à l’ouest,
ce qui me donne une expérience de terrain unique dans le monde africaniste ;
c’est d’ailleurs pourquoi mes analyses ont du poids.
Dès le mois de décembre 2010, dans ma revue, l’Afrique Réelle, j’ai annoncé
ce qui allait se passer en Egypte trois mois plus tard.
De même, dès le début, j’ai expliqué que le « printemps arabe » n’était qu’un mirage,
un miroir aux alouettes autour duquel tournaient les butors de la sous-culture
journalistique cependant que, méthodiquement et dans l’ombre, les Frères musulmans préparaient la construction du califat supranational qui est leur but ultime.


Voilà les propos que les téléspectateurs d’I-Télé n’ont pas eu le droit d’entendre.


Comment riposter à cette censure ?


1) En rejoignant les centaines de milliers d’internautes qui ont visité le blog officiel
Bernard Lugan : www.bernard-lugan.com

2) En s’abonnant à la revue mensuelle par PDF L’Afrique Réelle, la seule publication
africaniste libre.

3) En achetant « Décolonisez l’Afrique » (Ellipses, novembre 2011).

4) En faisant savoir autour de vous que dans la « Patrie des droits de l’homme »,
un directeur de chaîne de télévision peut impunément censurer un universitaire auteur
de plusieurs dizaines de livres consacrés à l’Afrique, conférencier international et expert
de l’ONU[b]

_________________
Devoir de mémoire:
http://devoir2memoire.over-blog.fr

France,Réveilles-toi ! Very Happy
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
Revenir en haut Aller en bas
 

Bernard Lugan censuré à la TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Discussions. :: Oikoumene :: Actualités :: Politique internationale.-