L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 La thèse "officielle" concernant le génocide du Rwanda:condamnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Icare

Kouros
Messages : 745
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 51
Localisation : Thira

MessageSujet: La thèse "officielle" concernant le génocide du Rwanda:condamnée   Dim 13 Nov - 10:38

Le 8 novembre dernier, après cinq années de coûteuses procédures,
la Cour de Cassation a rejeté le pourvoi formé par l’association SOS racisme
qui poursuivait Pierre Péan, auteur d’un livre intitulé « Noires fureurs,
Blancs menteurs » et dans lequel il prend le contre-pied de l’histoire officielle
concernant le génocide du Rwanda.Pierre Péan ayant gagné ses procès
en première instance et en appel, SOS Racisme subit donc une troisième
grave défaite, ce qui devrait faire réfléchir ses généreux donateurs.


A travers ce procès emblématique, SOS Racisme a montré son vrai visage,
celui d’une organisation militante dont l’acharnement contre Pierre Péan avait
pour but de décourager ceux qui oseraient à l’avenir mettre en doute la thèse
de Kigali concernant le génocide du Rwanda.
Or, l’histoire « officielle » de ce génocide a été totalement bouleversée à travers
quatre jugements rendus par le TPIR (Tribunal pénal international sur le Rwanda).
Expert assermenté dans trois de ces quatre procès, je suis bien placé pour
décrypter la portée des jugements rendus et cela, au-delà du véritable
« enfumage » auquel se sont livrés les média ayant une fois de plus agi
en simples porte-voix du régime de Kigali et de la vision de l’histoire
qu’il prétend imposer.


1) Le 28 novembre 2007, la Chambre d’Appel du TPIR a acquitté Ferdinand Nahimana,
un des fondateurs de la Radio Télévision des Mille Collines (RTLM) de l’accusation
« de commettre le génocide, d’incitation directe et publique à commettre le génocide,
de persécution et d’extermination », considérant que la création de RTLM
n’entrait en rien dans le plan génocidaire. Or, jusque là, la thèse officielle était
que le génocide avait été programmé puisque les « extrémistes hutu »
avaient fondé la RTLM pour le préparer.


2) Le 18 décembre 2008 le TPIR a déclaré le colonel Bagosora non coupable
« d’entente en vue de commettre un génocide », faisant ainsi voler en éclats
les bases mêmes de l’histoire officielle du génocide du Rwanda car le colonel
Bagosora fut constamment présenté comme le « cerveau » de ce génocide.


3) Selon le régime de Kigali, le génocide fut planifié par l’Akazu (ou petite maison,
ou petite hutte), cercle nébuleux et criminel constitué autour de la belle famille
du Président Habyarimana et dont Protais Zigiranyirazo, frère d’Agathe Habyarimana,
épouse du président, était le chef. Ce petit groupe aurait comploté et planifié
l’extermination des Tutsi dans le but de préserver son pouvoir et son influence.
Le procès de M. Zigiranyirazo était donc lui aussi emblématique puisqu’il était
censé mettre en évidence le cœur même de la préparation du génocide.
Or, le 18 décembre 2008 en première instance le TPIR a écarté la thèse du
complot ourdi par M. Zigiranyirazo et sa belle famille et l’a acquitté du principal
chef d’accusation, à savoir d’avoir prémédité le génocide et d’avoir comploté en
ce sens avec le colonel Bagosora et Agathe Kanziga épouse du président Habyarimana
pour exterminer les Tutsi du Rwanda. Le mythe de l’Akazu s’envolait donc.
Le 16 novembre 2009, en appel, M. Zigiranyirazo a été acquitté des
dernières accusations pendantes et immédiatement libéré.


4) Dans l’affaire dite Militaires I étaient notamment jugés les anciens chefs
d’état-major de l’armée et de la gendarmerie, les généraux Augustin Bizimungu
et Augustin Ndindiliyimana. Le 19 mai 2011, ils ont été acquittés du chef principal
qui était celui de l’entente en vue de commettre le génocide.
Ainsi donc, pour le TPIR, la hiérarchie militaire n’a ni prémédité, ni programmé
le génocide.


A travers ces quatre jugements , c’est donc l’histoire « officielle » du génocide
du Rwanda qui est réduite à néant. En effet, si ce génocide ne fut ni prémédité,
ni programmé, c’est donc qu’il fut « spontané ».
Or, l’évènement majeur et déclencheur qui provoqua la folie meurtrière fut l’assassinat
du président Habyarimana dans la soirée du 6 avril 1994, puisque les massacres commencèrent dès la nouvelle de l’attentat connue, quand les partisans du président
assassiné attribuèrent ce crime au FPR, donc à leurs yeux aux Tutsi
et à leurs alliés hutu, les « Hutu modérés » des journalistes.
Ceux qui ont abattu l’avion du président Juvenal Habyarimana portent donc
l’immense responsabilité d’avoir directement ou indirectement provoqué le drame
du Rwanda.
Or encore, selon le juge français Bruguière et le juge espagnol Merelles,
le président Kagamé aurait ordonné cet attentat et ils donnent même les noms
de ceux qui auraient tiré les deux missiles ayant abattu l’avion présidentiel.
Voilà ce qui dérange les « amis » de Kigali, dont SOS Racisme.
D’autant plus que Théogène Rudasindwa, ancien directeur de cabinet de Paul Kagamé,
exige d’être entendu par le TPIR et par un juge français afin, selon
ses propres termes, de pouvoir « divulguer tous les détails sur l’attentat
du 6 avril 1994 » dont il impute la responsabilité à l’actuel chef de l’Etat rwandais.

L’heure de vérité approche donc, et inexorablement…


Bernard Lugan

11/11/11

scratch afro elephant


_________________
Devoir de mémoire:
http://devoir2memoire.over-blog.fr

France,Réveilles-toi ! Very Happy
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
Revenir en haut Aller en bas
 

La thèse "officielle" concernant le génocide du Rwanda:condamnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Discussions. :: Oikoumene :: Actualités :: Politique internationale.-