L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 La décréation maçonnique ou le sida mental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2067
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: La décréation maçonnique ou le sida mental   Mar 11 Oct - 15:27

Vivre en permanence dans le bain maçonnique,enrobé de messages subliminaux,
abruti par des symboles néfastes,acculturé par une TV littéralement luciférienne,
malaxé par une école méchamment fraternelle,hypnotisé par la phraséologie
journalistique,constitue une existence d'animal domestique qui ne permet pas
au commun des mortels d'analyser correctement l'épouvantable joug mental
qui l'asservit.
S'imaginer libre sans l'être est le premier écueil à pulvériser avant de lire
froidement,objectivement,les études impartiales consacrées au sujet maçonnique,
pour saisir l'ampleur du mal.On ne se satisfera en effet point des articles tortueux
produits par certains personnages équivoques dont le but évident est d'"innocenter"
la secte maçonnique pour des raisons personnelles ou médiocrement philosophiques.



Pourtant,trangement,ce sont en premier lieu ces textes que l'on voit publier
non seulement dans les revues de la presse généraliste mais également
au travers de publication d'obédience droitière ou nationale.
Comme si la Réaction avait peur de regarder la vérité en face,comme si elle
avait besoin de modérer ses attaques,comme si elle devait préserver en
son sein une part puante de conformisme,aussi irrationnelle et délétère soit-elle.
A moins que quelques individus ayant intégré le parti de la résistance et jouissant
d'une position "respectable" et confortable au sein de la mouvance dissimulent
leur affiliation sectaire....
Les deux facteurs expliquent certainement la pusillanimité du milieu nationaliste
à l'égard de la franc-maçonnerie.
Cette faiblesse à l'encontre de la secte cosmopolite dogmatique est d'ailleurs
historique.Louis XVI,à l'instar de la reine,fut victime de ses propres préjugés
et laissa la nation se gangréner par l'action de ceux qu'il ne considérait que
comme de simples "causeurs".Il faut lire cette lettre de Marie-Antoinette
répondant à sa soeur Maris-Christine pour comprendre l'abyssale naïveté
du pouvoir du moment:

"Je vois que vous vous frappez beaucoup trop de la Franc-Maçonnerie
pour ce qui regarde la France.Elle est loin d'avoir l'impotance qu'elle peut
avoir en d'autres parties de l'Europe par la raison que tout le monde en est.
On sait ainsi tout ce qui s'y passe,où est donc le danger? On aurait raison
de s'en alarmer si c'était une société secrète de politique.
L'art du gouvernement est au contraire de la laisser s'étendre et ce n'est plus
que ce que c'est en réalité:une société de bienfaisance et de plaisir".


Auparavant Louis XVI n'avait pas pris les pleines mesures pour combattre
efficacement les libéraux "sectarisés".

"Lorsqu"une réaction n'est pas menée jusqu'à son terme en éradiquant le mal,
celui-ci repart de plus belle"

écrit à ce propos Philippe Ploncard d'Assac.Cette pusillanimité de la sphère
nationaliste à l'égard de la maçonnerie est en fait une constante historique !
Elle le fut ainsi sous Pétain,bien malgré lui,avec ma complicité de Pierre Laval
qui démissionna brutalement l'amiral Platon alors qu'il avait pour importante
mission de surveiller la reconstitution des sociétés secrètes.
Platon fut peu de temps après torturé et exécuté (écartelé entre des tracteurs)
par des résistants dans sa propriété du Sud-Ouest...Et que dire de l'infiltration
maçonnique au sein de l'Eglise et du Vatican en particulier !
Un combat contre la secte mené pendant des décennies par la papauté avant
qu'elle ne s'effondre sous l'infiltration judéo-maçonnique.
Ploncard d'Assac nous remémore l'excommunication des francs-maçons *
par la bulle In Eminenti de Clément XII le 28 avril 1738:

"Les sociétés ou conventicules susdits ont fait naître de si forts soupçons
dans les esprits des fidèles,que s'enrôler dans ces sociétés,c'est près
des personnes de probité et de prudence,s'entacher de la marque de perversion
et de méchanceté,car s'ils faisaient point le mal,
ils ne haïraient pas ainsi la lumière
et ce soupçon s'est tellement accru
que dans plusieurs Etats,ces dites Sociétés ont été depuis longtemps
proscrites et bannies comme contraires à la sûreté des royaumes".


Au demeurant,Clement XII connaissait parfaitement la teneur idéologique
de la maçonnerie et ses objectifs proches et lointains.
Aussi représentait-il un chef parmi d'autres (plus profanes) du camp
antimaçonnique,un camp qui affirmait ses valeurs et qui ne transigeait pas
sur les principes."Une ligne de front" était constituée.
Cette ligne de front fut dynamique jusqu'en 1945 et l'on doit d'ailleurs beaucoup
à Charles Maurras dans sa régénération du début du vingtième siècle.
Le Front nationam d'avant l'ère marinière,sans constituer une véritable ligne
de front,gardait vivante en son sein la lutte sous-jacente antimaçonnique.
La secte a avalé le parti tout cru et,en cela,a dévié le combat national
originel au plus grand profit des intérêts juifs et cosmopolites.
La maçonnerie avait agi de la même sorte lorsqu'elle acheta le journal La Croix
par le biais de quelques agents libéraux au début du XXè siècle.
Les Frères triplement pointés avaient laissé se développer la publication
antisémite et antimaçonnique pour rafler d'un coup la mise puis progressivement
diluer sa ligne éditoriale.On sait ce qu'est devenu le titre...Ou comment des
centaines de milliers de catholiques ont évolué avec ce canard...La hiérarchie
de l'Eglise a non seulement été faible vis-à-vis des cosmopolites propagandistes
et comploteurs,elle a souvent été actrice zélée pendant les trois derniers quarts
de siècle dans la guerre contre les nationalistes (le terme de nationaliste a été
créé par le fondateur des Illuminés de Bavière,le Juif Adam Weishaupt qui
désignait par ce vocable les ennemis de la FM !).
Pie XI se comporta en ennemi du nationalisme avec la condamnation de l'Action
française et l'abandon des Cristeros au pouvoir maçonnique mexicain.
Une grave faute.
La désinvolture,la faiblesse autant que la complicité vis-à-vis de la maçonnerie
sont objectivement des attitudes suicidaires ou criminelles.
Car le combat nationaliste ne peut être vivant que s'il oppose principes contre
principes.L'histoire prouvant en effet que l'abandon d'un seul d'entre eux pour
complaire au système provoque la chute vertigineuse du camp du bien.
Depuis trois siècles,la lutte à mort contre les nations n'a jamais cessé.
La trilogie républicaine" Liberté,Egalité,Fraternité représente en fait
la marque de l'occupation de la nation française par les sectateurs judéo-
maçonniques.Philippe Ploncard d'Assac la décrypte.

"Cette devise a un sens caché et signifie en fait:

- Liberté,pour les Maçons,pour qu'ils puissent,au nom de la tolérance,
mot clé du langage maçonnique pour faire baisser la garde à leurs adversaires,
agir en toute impunité,

- Egalité entre les Maçons,qui n'est qu'apparence du fait des degrés en
maçonnerie,mais où le maçon des premiers degrés n'y voit que la façade égalitaire,

- Fraternité entre les Maçons,symbole tout aussi faux,car malheur à celui qui
s'écarte de la ligne tracée,imposée."


Comme l'écrivait le FM Ragon:

"Tout profane qui se fait recevoir maçon cesse de s'appartenir.
Il n'est plus à lui,mais il appartient à un Ordre qui est répandu
sur la surface du globe."


Ou comment aujourd'hui l'on peut vendre son âme au diable l'esprit tranquille.

François-Xavier Rochette.

* Philippe Ploncard d'Assac,La Maçonnerie,Société de philosophie politique
(SPP-BP:30030,83 952- La Garde cédex),303 pages,30 euros.

SOURCE:RIVAROL n° 3016 du 7 octobre 2011

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

La décréation maçonnique ou le sida mental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Discussions. :: Académie :: Histoire.-