L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

  L’armistice du 11 novembre 1918.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2075
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: L’armistice du 11 novembre 1918.   Mar 11 Nov - 14:10

L’armistice du 11 novembre 1918.

Épilogue d’une tragédie européenne








La guerre la plus meurtrière de l’histoire de France prend fin le 11 novembre 1918.
Mais l’Europe est vaincue.
Supplantée économiquement par les États-Unis, divisée entre des vaincus
et des faux vainqueurs, ébranlée dans ses convictions et dans le bien-fondé de sa civilisation,
l’Europe est en crise.

La Première Guerre mondiale marque en effet l’avènement des États-Unis
comme première puissance économique du monde.
Épargnée sur son territoire, l’industrie américaine a pu pleinement profiter des débouchés
créés par la guerre européenne.
Par ailleurs, les multiples sanctions imposées par le président américain Wilson
lors du traité de Versailles permettent de neutraliser la puissante industrie allemande.

Mais plus que sur le terrain économique, c’est idéologiquement que l’Amérique est gagnante.
En effet depuis 1648 et le traité de Westphalie, les guerres européennes n’étaient jamais menées
au nom du Bien.
Chaque État servait ses intérêts mais reconnaissait également implicitement
le bien-fondé des intérêts des autres.
Au contraire, les conditions du traité de Versailles entérinent la vision américaine
de la guerre manichéenne issue du messianisme calviniste.
Malgré leurs récurrentes tentations isolationnistes, les États Unis doivent accomplir
leur manifest destiny (destinée manifeste) et répandre religieusement la démocratie libérale
et l’économie de marché à travers le monde.
S’ils ont gagné, c’est que leur cause est juste, tandis que l’Allemagne et ses alliés
ne peuvent être que coupables et doivent être criminalisés et punis en tant que tels.
Cette vision s’accorde également avec la volonté de détruire politiquement
et de soumettre économiquement les grands empires européens
(Allemagne, Empire austro-hongrois) ainsi que l’Empire ottoman,
dont le démantèlement est effectué par le traité de Sèvres en 1920.

Face à cette volonté américaine d’exporter ses idéaux, l’Europe doute de son propre modèle.
1918 ouvre une période de plusieurs décennies de remise en question de la civilisation européenne,
qui se clôturera en 1945 avec l’implantation définitive du modèle américain libéral et matérialiste
par le plan Marshall et son corollaire, l’american way of life.

Mais l’armistice de 1918 marque également la fin d’une guerre aux conditions inédites.
Aux soldats se bâtant fiers et debout ont succédé des hommes rampants et se terrant
dans les tranchées.
Ces conditions humiliantes, amplifiées par le nombre de mobilisés et la durée de la guerre,
ont affaibli moralement les peuples européens.
La démocratie égalitariste s’est retournée contre ses citoyens.
Après avoir permis au peuple d’accéder à l’éducation, elle lui a ordonné tout aussi
massivement d’aller combattre dans la boue un ennemi à peine visible.
Cette condition morale aura ensuite deux conséquences opposées mais jumelles :

- les prémices de la remise en cause féministe d’un patriarcat descendu de son piédestal,

- et la réaction de partis autoritaires voire paramilitaires dans le cas du fascisme italien.

Difficile de comprendre aujourd’hui le 11 novembre 1918 et les sacrifices auxquels il met fin.
Appréhender ce 11 novembre, c’est se replonger dans la mentalité européenne authentique
avec ses qualités et ses défauts, son esprit de noblesse et ses passions bourgeoises.
C’est appréhender une identité déjà plongée dans le bain dissolvant de la modernité
mais pourtant encore pleinement européenne.


Voir aussi, sur E&R :  study
http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-armistice-du-11-novembre-1918-29055.html




Vérité historique : study
http://spartiate.tonempire.net/t2423-le-mythe-de-l-infamie-allemande-benton-l-bradberry

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

L’armistice du 11 novembre 1918.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Hadès :: In Mémoriam-