L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 5 novembre 1988 : mort de Jean-Pierre Stirbois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2077
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 51
Localisation : Les arènes

MessageSujet: 5 novembre 1988 : mort de Jean-Pierre Stirbois   Mer 5 Nov - 12:40

5 novembre 1988 :
mort de Jean-Pierre Stirbois




Jean-Pierre Stirbois est né le 30 janvier 1945 à Paris.

Il participe en 1965 à la campagne présidentielle de Jean-Louis Tixier-Vignancour.

Puis il milite au Mouvement jeune révolution (MJR – solidariste) créé en 1966
par des militants issus de l’OAS Métro-Jeunes.
En 1975, il crée avec Michel Collinot l’Union solidariste.

En 1977, Stirbois et Collinot rejoignent le Front national.
En 1981 Stirbois en devient le Secrétaire général.

S’étant vu confier la responsabilité de l’appareil du FN fin 1979,
Jean-Pierre Stirbois se livre immédiatement à l’épuration
de tous les éléments réputés « extrémistes »,
notamment les nationalistes-révolutionnaires dont beaucoup rejoignent  le MNR de Malliarakis,
et du groupe Militant, qui finit par quitter le FN
et fonde le Parti nationaliste français.

Stirbois qui est sioniste, comme Collinot n’hésite pas à dénoncer à la presse adverse
les articles « antisémites » ou « négationnistes » de publications nationalistes.

Après avoir obtenu près de 10 % des voix dans un des cantons de la ville de Dreux
en mars 1982, il confirme son implantation l’année suivante,
aux élections municipales, et provoque la surprise en obtenant plus de 16 % des voix
sur la ville.
Entre les deux tours il fusionne sa liste avec celle du RPR menée par Jean Hieaux
qui remporte la mairie et dont il devient l’adjoint, l’artisan de la première alliance
entre la droite et le Front national.

Cette alliance est soutenue par la plupart des responsables politiques départementaux
du RPR et de l’UDF qui en retiennent surtout un moyen de faire basculer
la ville de gauche à droite.

Ce score important et cette alliance qui est condamnée par la plupart des journaux
et des responsables politiques est la première victoire électorale d’importance
pour le Front national.

Il est élu député européen en 1984 sur la liste menée par Jean-Marie Le Pen.

L’évolution du changement de mode de scrutin permet, en 1986, d’obtenir des élus,
les candidats sont présentés sous l’étiquette d’un Rassemblement national.
Sitbois distribue généreusement les investitures à des gaullistes  et libéraux,
lui-même est élu député des Hauts-de-Seine.

Après avoir effectué un voyage en Nouvelle-Calédonie ,
il trouve la mort dans un accident de voiture en revenant
d’une réunion publique à Dreux, le 5 novembre 1988, Jouars-Pontchartrain
.

Il est enterré au cimetière du Montparnasse à Paris.



Sous le mandat de maire de Catherine Mégret, à Vitrolles, l’« avenue Jean-Marie Tjibaou »
devient « avenue Jean-Pierre Stirbois » ; depuis 2002,
elle porte le nom d’« avenue des Droits de l’Homme  ».




Son corps est inhumé au cimetière de l’île de Ré.


Source :  study


http://la-flamme.fr/category/non-classe/

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

5 novembre 1988 : mort de Jean-Pierre Stirbois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Hadès :: In Mémoriam-