L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 29 septembre 1989 : mort de Jean-Louis Tixier-Vignancour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2077
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 51
Localisation : Les arènes

MessageSujet: 29 septembre 1989 : mort de Jean-Louis Tixier-Vignancour.   Lun 29 Sep - 12:38


29 septembre 1989 :
mort de Jean-Louis Tixier-Vignancour.






Jean Louis Gilbert Tixier est né le 12 octobre 1907 dans le 7e arrondissement de Paris.


Vignancour est le nom de sa maman, il est autorisé par décret en Conseil d’État,
le 19 octobre 1987, à faire modifier son nom patronymique pour le faire coïncider
avec le nom d’usage.

Militant royaliste puis des Croix de Feu dans sa jeunesse, il est avocat à l’âge de 21 ans,
et élu à 28 ans député en 1936, dans la chambre du Front populaire.
Il devient membre du Parti populaire français (PPF) de Jacques Doriot en 1938.


Après 1940
, il rejoint le gouvernement de Vichy, où il est secrétaire général adjoint
à l’Information en 1940-1941, ce qui lui vaudra dix ans d’inégibilité après la guerre.




En tant qu’avocat, il a notamment pour client l’écrivain Louis-Ferdinand Céline,
pour lequel il obtient le 6 décembre 1951 une amnistie plénière inespérée.
Fin procédurier, Tixier-Vignancour a présenté et plaidé son dossier de telle sorte
que les magistrats ne soupçonnent pas que le Louis-Ferdinand Destouches
(le vrai nom de Céline) sur lequel ils ont à statuer est en réalité l’écrivain maudit
entre les maudits…

Sur le coup de midi, alors que le magistrat instructeur du tribunal militaire
décrochait son képi pour aller à la soupe, Tixier entre en coup de vent.
Un mot seulement, mon capitaine, dit-il.
J’ai un client qui marie sa fille demain, il a été condamné à la Libération,
je serais si heureux de lui annoncer qu’il est amnistié…

- Qu’est-ce qu’il a fait votre client ?

- Oh! trois fois rien : quelques petits articles sous l’Occupation.
Il a eu seulement un an de prison par contumace.

- Qui est-ce ?

-Oh ! son nom ne vous dira rien. Il s’appelle Destouches. Un toubib… »

Deux jours plus tard, les journaux sortirent avec une énorme manchette :
« Céline amnistié !»

Il fonde en 1954 un parti, le Rassemblement national.
Son programme comporte la lutte contre le système de la IVe République,
l’établissement d’un État national fort, dont seront exclus
les « hommes trop récemment entrés dans la communauté nationale
pour se permettre de la diriger »
, la défense de l’Empire,
et la construction d’une Europe des patries.

Tixier-Vignancour retourne au Palais Bourbon en 1956, élu sous l’étiquette
du Rassemblement national.
Il vote les pleins pouvoirs au général de Gaulle en 1958.

Plaidant en 1956 pour un journaliste mis en cause dans la ténébreuse
« affaire des fuites »
(en pleine guerre d’Indochine, des secrets militaires
avaient été transmis au Parti communiste depuis le gouvernement)
où sont compromis François Mitterrand et Pierre Mendès-France,
Jean-Louis Tixier-Vignancour, qui s’entête à nommer ce dernier « Mendès » tout court,
est apostrophé par le président du tribunal :
« Maître, vous devez appeler le Président du conseil par son nom, Mendès-France. »

A quoi Tixier réplique
« Mendès, France ? Mais je dois donner son nom, pas son adresse ! »




En 1962-1963, l’avocat à la célèbre « voix de bronze » devient la star incontestée
de la droite anti-gaulliste en se faisant le défenseur des conjurés du soulèvement militaire d’Alger et des hommes de l’OAS, parmi lesquels le général Raoul Salan,
auquel il évite la condamnation à la peine capitale au terme d’une plaidoirie reconnue
comme un grand moment de l’éloquence judiciaire.



Dès 1964 Jean-Louis Tixier-Vignancour a fait savoir son intention de se porter candidat
à l’élection présidentielle.
Cette annonce déclenche une vague d’enthousiasme dans tout le milieu Algérie française.
L’avocat se fait le porte-parole de la révolte des rapatriés d’Algérie, porte les espoirs de la droite
antigaulliste ainsi que d’ex-poujadistes, dont Jean-Marie Le Pen qui devient son directeur
de campagne et recueille le soutien de tout ce qu’il est convenu d’appeler
l’« opposition nationale », de sa presse : Rivarol, Minute et d’Europe-Action.
Des Comités T.V. fleurissent dans tout le pays pour animer la campagne.
Le 5 décembre 1965, le 1er tour de l’élection présidentielle n’accorde
que 1 260 208 voix, soit 5,2 % des suffrages, Tixier arrivant en quatrième position
derrière de Gaulle, Mitterrand et Lecanuet.
Il appelle au second tour à voter pour François Mitterrand.


Tixier-Vignancour, le 29 novembre 1965.



Tixier-Vignancour recycle ensuite ce qui demeure des Comités T.V. dans l’Alliance républicaine
pour les libertés et le progrès (ARLP), qui va d’échec en échec.

Suite aux événements de mai 1968, il se rallie au général de Gaulle puis appelle à voter
pour Georges Pompidou à l’élection présidentielle de 1969 et encourage ses partisans
à adhérer à l’UDR pour « droitiser la droite ».

Il veut être pendant quelques années le représentant de la partie la plus à droite de la majorité.

En juin 1979, il prend la tête de la liste Eurodroite, constituée en France
par le Parti des forces nouvelles (PFN), aux premières élections européennes
au suffrage universel.
La liste obtient 1,33% des votes aux premières élections européennes au suffrage universel.

Suite à ce dernier échec, il quitte la politique.


Il meurt le 29 septembre 1989,
son corps est inhumé au cimetière d’Orsay.







Source : study



http://la-flamme.fr/category/non-classe/

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

29 septembre 1989 : mort de Jean-Louis Tixier-Vignancour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Hadès :: In Mémoriam-