L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

  Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Dim 28 Sep - 11:23

Sobibor : la "découverte" des "chambres à gaz"



Il y a quelques jours, la presse a bruyamment annoncé que l'emplacement
des "chambres à gaz" du camp de Sobibor venait d'être découvert,
après 8 années de recherches, par une équipe d'archéologues.
Dans cette vidéo, Vincent Reynouard explique pourquoi, en réalité,
cette découverte ne change rien...


_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Dim 28 Sep - 12:54





Saturday, September 20, 2014





"Paris Match" se surpasse dans le bobard
des chambres à gaz de Sobibor !




Voyez la présentation de quinze photographies à : study


http://m.parismatch.com/Actu/International/En-images/Des-chambres-a-gaz-decouvertes-L-horreur-sous-une-route-de-Sobibor-596048


Elle se déroule toute seule à raison d'une image toutes les 35 secondes environ ;
sinon on passera d'une photo à la suivante en cliquant dans la partie droite de chacune.



Merveilleux foutage de gueule ! Pas l'ombre de l'ombre d'une chambre à gaz nazie.



Bravo Paris Match ! Son ancienne devise :
« Le poids des mots, le choc des photos ».
Sa devise depuis 2008 : « La vie est une histoire vraie ».


Compliments au milliardaire Arnaud Lagardère.


Et attention !
Voilà 70 ans que nous attendions « une preuve, une seule preuve » de l'existence
et du fonctionnement d'une seule de ces monstrueuses chambres à gaz nazies,
de ces « usines de mort » héritières des « usines à cadavres » attribuées aux Boches
par la propagande des vainqueurs de la Première guerre mondiale !


« Le délire de mentir et de croire s'attrape comme la gale ».


« La magique chambre à gaz ».


« Rien de tel que les yeux de la foi ».


« Attache-toi, Bouboule, tu t'envoles ».


« J'hallucine ».


« Par ici la monnaie, le flouze, la thune ».


« Arnaque first ».


« Vive Madoff ! Vive Elie Wiesel !
»



« Les chambres à gaz ? Hélas ! Il y a de plus en plus d'eau dans le gaz et,
chez les historiens, de plus en plus de mou dans la corde à nœuds
»
.


« Il ne faut pas se demander comment, techniquement, un tel meurtre de masse
a été possible. Il a été possible techniquement puisqu'il a eu lieu
»
(réponse de 34 historiens français, dont Fernand Braudel, à Faurisson,
publiée dans Le Monde, le 21 février 1979).


Panique :
Le Monde (journal oblique) va-t-il enfin se décider à nous annoncer
la bonne nouvelle de Sobibor ?
Pourquoi Louis Dreyfus s'obstine-t-il ainsi à imiter « de Concert le silence prudent » ?


Peace and Love ! Et tout pour Tsahal ! Shalom !


20 septembre 2014

Note du 27 septembre :
Pour annoncer ce non-événement
(découverte de rien du tout qui ressemble à une chambre à gaz homicide)
le site internet du Monde présentait, le 18 septembre, des images semblables à celles
de Paris Match – du sable, des pierres, des briques ... – dans une vidéo de 58 secondes.
De mon côté j'ai envoyé à mes correspondants, le 22 septembre, la remarque suivante :
« On en est encore à espérer qu'il en parlera un jour dans sa version papier.
Que peut-il bien attendre encore ?
»
.

Jusqu'à présent la version papier du Monde n'a pas fait état de la découverte
de notre siècle shoahtique, réalisée tout dernièrement au petit parc d'attractions
de Sobibor en Pologne.






Posted by N

Labels:
"Le Monde", "Paris Match", Arnaud Lagardère, chambres à gaz,
Louis Dreyfus, Sobibor




Source: study
http://robertfaurisson.blogspot.it/2014_09_01_archive.html

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas

Dieudo

Kouros
Messages : 135
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Evreux (27)

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Dim 28 Sep - 15:42


Le professeur Faurisson ce soir sur France 5.







« Les Faussaires de l’histoire », est un documentaire diffusé dimanche 28 septembre
sur France 5 à 22 h 25, Michaël Prazan décrypte le courant du révisionnisme
et interroge le passé des tenants de ses thèses.

Michaël Prazan nous donneras un documentaire partiale il n’y a qu’a voir le titre choisi !
Son propre père est un rescapé, un de plus !, de la shoah Very Happy
et lui-même soutient l’interdiction des spectacles de Dieudonné.

Même si ce reportage est contre le révisionnisme, c’est déjà une victoire que d’en parler.

Pierre Vidal-Naquet le dit :


« Leur donner la parole, c’est déjà leur donner ce qu’ils veulent.
Réfuter leur thèse, c’est ouvrir le dialogue, leur fournir un temps d’écoute,
perdre la bataille avant même de l’avoir engagée
.
»

_________________

«Le rire par Dieu donné est la solution finale de la question juive».
Revenir en haut Aller en bas

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Mar 30 Sep - 12:02


"A propos de l'émission "Les faussaires de l'Histoire". "




Dimanche 28 septembre, la chaîne de télévision France 5 a diffusé un documentaire
antirévisionniste intitulé : "Les faussaires de l'Histoire".
Dans ce court éditorial, Vincent Reynouard démonte la dialectique des auteurs,
une dialectique utilisée depuis des lustres afin d'esquiver le vrai débat historique
sur le prétendu "Holocauste".


_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas

Icare

Kouros
Messages : 745
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 50
Localisation : Thira

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Mar 30 Sep - 17:09


_________________
Devoir de mémoire:
http://devoir2memoire.over-blog.fr

France,Réveilles-toi ! Very Happy
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
Revenir en haut Aller en bas

Icare

Kouros
Messages : 745
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 50
Localisation : Thira

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Dim 5 Oct - 19:53










_________________
Devoir de mémoire:
http://devoir2memoire.over-blog.fr

France,Réveilles-toi ! Very Happy
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
Revenir en haut Aller en bas

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Dim 30 Nov - 13:14

Des chambres à gaz à Sobibor ? scratch

Comme la légende des chambres à gaz d'Auschwitz ne tient plus qu'à un cheveu,
que les recherches archéologiques sur Treblinka n'ont pas apporté la moindre preuve
de la moindre installation de gazage
(voy. n/message du 31/3/2014 intitulé "Treblinka: une archéologue anglaise embarrassée"),
les organisations juives se sont repliées sur Sobibor, autre camp de Pologne, et claironnent
abondamment ce jour, 18 septembre, qu'au bout de 8 ans de recherches des archéologues
ont trouvé huit chambres à gaz dans ce camp !
Aucun des sites annonçant la nouvelle n'apporte la moindre photo, la moindre preuve,
la moindre description, rien: seulement l'annonce d'une découverte de...
quatre murs de brique qui auraient été ceux de chambres à gaz, et quelques objets
("bijoux, parfums, médicaments, ustensiles"...).

Mais les différents sites qui traitent le sujet auraient dû se concerter:

- dans l'un, Reuters, il est dit:

"the Nazis bulldozed the area and planted it over with pine trees to conceal their crimes"
(les nazis ont fait sauter la zone au bulldozer et l'ont plantée de pins
pour dissimuler leurs crimes);

- dans un autre, du "Jerusalem Post", il est dit:

"The Nazis demolished the gas chambers and an asphalt road was later built over the top."
(Les nazis détruisirent les chambres à gaz et une route d'asphalte
fut plus tard construite au-dessus).

Mais l'essentiel n'était-il pas qu'on en parle ? Very Happy


_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Dim 30 Nov - 13:53

Le journal "Le Monde" sur Sobibor .

Devant la profusion d'articles consacrés à la "découverte" des chambres à gaz de Sobibor,
on attendait, et on attend toujours, ce que va publier sur Sobibor le "journal de référence":
le quotidien "Le Monde".

Prévenu par Paul-Eric Blanrue de ce que le quotidien avait fait paraître le 18/09 (?)
sur son site...
https://www.dailymotion.com/video/x267iwk_decouverte-des-chambres-a-gaz-de-s
obibor_news

< START>

Des archéologues polonais et israéliens disent avoir découvert l'emplacement exact
des chambres à gaz du camp d'extermination de Sobibor en Pologne après
huit années de recherche.
La mise au jour de ces quatre chambres devrait aider à comprendre le fonctionnement
de ce site où plus de 250 000 Juifs ont été tués lors de la seconde guerre mondiale.

Date de publication : 18/09/2014
Durée : 00:58

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo [Tiens! Tiens!]

< END>

...le professeur Faurisson a eu la réaction suivante :

<< 58 secondes, du bout des lèvres, pour ce qui devrait être la nouvelle du siècle et RIEN, obstinément RIEN, jusqu'ici, dans Le Monde papier !!!!!!!!!!

RF >>

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Mar 2 Déc - 14:17

Commentair​e de Frank Brunner à n/message sur Sobibor.

Sur son site, le révisionniste suisse Frank Brunner a repris notre message du 19/09
sur Sobibor ("Des chambres à gaz à Sobibor?") et y a ajouté l'excellent
commentaire suivant, accompagné de photographies:

http://www.interet-general.info/spip.php?article20398

< START>

Commentaire

Au camp de concentration de Treblinka, une catelle découverte dans le sol,
sur laquelle figurait une étoile de David, était censée prouver qu'une chambre à gaz
se trouvait là et que des juifs y ont été gazés.

En réalité, il s'agissait d'une catelle provenant de la fabrique Dziewulski Lange
dont l'étoile de David est le logo...

On relèvera que le travail de ces prétendus archéologues est biaisé, car ils partent
d'un a priori, l'existence de chambres à gaz homicides dont ils sont incapables
de produire ne serait-ce qu'un plan , et qu'ils interprètent n'importe quel vestige
(des catelles, les fondations d'un quelconque bâtiment, un simple pendentif)
en sorte de conforter cet a priori.
Tout ce qui contredit la thèse d'un camp d'extermination et de chambres à gaz homicides
est systématiquement passé sous silence.

Ainsi, par exemple, le fait que les déportés arrivant dans un camp de concentration
étaient dépouillés de leurs bagages, de leurs vêtements civils, et qu'ils étaient tondus,
est présenté comme une preuve de l'extermination de ces déportés.
Or, les détenus des bagnes français, par exemple, étaient eux aussi dépouillés
de leurs bagages, de leurs vêtements civils, et tondus.
Cela n'impliquait absolument pas l'existence d'une volonté d'exterminer ces bagnards.
Il s'agissait là de pratiques parfaitement banales.
Les vêtements des déportés des camps de concentration étaient redistribués
à des Allemands qui avaient tout perdu dans les bombardements alliés.
Quant à la tonte des cheveux, elle visait à lutter contre les poux vecteurs du typhus.
Les cheveux étaient recyclés dans la fabrication d¹une sorte de tissu.

De même, les tas de cadavres squelettiques découverts dans certains camps de concentration
à leur libération ont été présentés comme des preuves d'une volonté systématique
de faire mourir de faim les déportés.
En réalité, cette situation était très récente et il s'agissait d'une conséquence directe
de la guerre.
L'évacuation des camps de concentration de l'Europe de l'Est face à l'avance
des armées soviétiques s'était traduite par une surpopulation des camps en Allemagne.
Les bombardements alliés empêchaient l'acheminement des vivres et des médicaments,
si bien qu'il devenait impossible de nourrir convenablement les déportés et de lutter
contre les épidémies.

Cela n'avait rien à voir avec une quelconque volonté d'extermination.

A la même époque, les civils allemands étaient eux-mêmes réduits à des rations de famine.
La mort de n'importe quel déporté est présentée comme la preuve d'une politique allemande d'extermination, alors même que la plupart des déportés mouraient de maladies
ou étaient victimes des bombardements alliés dans les usines où
on les contraignait de travailler.

Le terme de « camp d'extermination » n'a jamais été utilisé par les Allemands et ne figure:

- ni dans les Mémoires de Winston Churchill,

- ni dans ceux de Charles de Gaulle

- ou de Dwight Eisenhower.

De même qu'aucun des trois mémorialistes ne fait la moindre mention
d'un génocide ou de chambres à gaz.*

Pourtant, les Britanniques interceptaient et décodaient
toutes les communications radio des Allemands.
Si un projet de génocide avait été simplement discuté, ils n'auraient pas manqué
de le savoir et de le dénoncer publiquement.
Au demeurant, à supposer que les Allemands aient voulu exterminer des déportés,
on ne voit pas dans quel intérêt ils les auraient transportés, pour ce faire,
sur des centaines de kilomètres, en mobilisant des trains nécessaires au transport
et au ravitaillement des troupes, alors que ces déportés pouvaient aussi bien être abattus
dans un bois à proximité du lieu de leur arrestation.

Frank BRUNNER

< END>


*
Les mémoires de ces trois personnages ont été écrites plusieurs années APRES 1945....

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas

Spartacus

Kouros
Messages : 2059
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   Ven 19 Déc - 13:44

La confection du mythe de Sobibor.


Il faut lire jusqu'au bout l'article de Matt Lebovic paru hier
6 décembre sur le site du Times of Israel:

"Sobibor: le nouveau 'Disneyland' des camps de la mort nazis ?"

http://fr.timesofisrael.com/sobibor-le-nouveau-disneyland-des-camps-de-la-mort-nazis/

Souvenez-vous:

le 18 septembre 2014 avait été annoncée, à son de trompe
(sauf dans le quotidien "Le Monde" resté très pudique sur le sujet),
la prétendue découverte archéologique, après 8 années de recherches,
des chambres à gaz de Sobibor.
Nous écrivions le même jour qu' "Aucun des sites annonçant la nouvelle
n'apporte la moindre photo, la moindre preuve, la moindre description,
rien:seulement l'annonce d'une découverte de... quatre murs de brique
qui auraient été ceux de chambres à gaz, et quelques objets
("bijoux, parfums, médicaments, ustensiles"...).
Les révisionnistes ont démontré depuis longtemps, et notamment
les révisionnistes Jürgen Graf, Carlo Mattogno et Thomas Kues
dans leur livre "Sobibor. Holocaust Propaganda and Reality",
que Sobibor était un camp de transit construit dans le cadre
de l'expulsion des juifs à l'Est.

Mais les 8 années de "recherches" des archéologues n'avaient
qu'un but qui crève les yeux aujourd'hui:

- récupérer l'emplacement de ces prétendues chambres à gaz
(où des visiteurs polonais ont l'audace de faire du vélo,
où leurs animaux de compagnie "se soulagent", le tout
"en écrasant des os humains restés au sol") pour en faire
un nouveau lieu de pèlerinage qui rapportera de l'argent
et où seront envoyés les enfants des écoles:
"Dans le mois à venir", lit-on dans l'article, "
une construction à grande échelle transformera Sobibor pour toujours,
alors que les autorités mettent en place un plan pensé depuis
longtemps pour construire un musée, un centre de visiteurs
et plusieurs structures de mémoire à travers le camp".



Le professeur Faurisson avait diantrement raison
lorsqu'il écrivait, le 22 septembre, à propos de cette découverte:

<< (...) Les jeunes générations ont la chance d'assister là en direct
à la confection du mythe des chambres à gaz nazies,
ces magiques chambres qu'on ne nous montre pas et qui,
paraît-il, fonctionnaient au gaz d'échappement avec
accompagnement de cris d'oies spécialement élevées
pour couvrir les cris des victimes [une mention qui figure
sur plusieurs sites traitant de cette affaire - Bocage]
en train de mourir par fournées de centaines
ou de milliers dans une pièce exiguë
(si l'on en juge par les seules fondations d'une quelconque
petite maison polonaise montrées dans certaines de ces vidéos). >>

De son côté, toujours à propos de cette "découverte" de Sobibor,
le Suisse Frank Brunner apportait ce commentaire
plein de bon sens sur son site :

http://www.interet-general.info/spip.php?article20731

<< Au demeurant, à supposer que les Allemands aient voulu exterminer
des déportés, on ne voit pas dans quel intérêt ils les auraient transportés,
pour ce faire, sur des centaines de kilomètres, en mobilisant des trains
nécessaires au transport et au ravitaillement des troupes,
alors que ces déportés pouvaient aussi bien être abattus dans un bois
à proximité du lieu de leur arrestation. >>

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sobibor : la " découverte" des "chambres à gaz"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Discussions. :: Académie :: Histoire. :: Les éditoriaux de Vincent Reynouard.-