L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 27 septembre 1903 : naissance d’Alessandro Pavolini.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2077
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 51
Localisation : Les arènes

MessageSujet: 27 septembre 1903 : naissance d’Alessandro Pavolini.   Sam 27 Sep - 11:25


27 septembre 1903 :
naissance d’Alessandro Pavolini.







Alessandro Pavolini est né le 27 septembre 1903
dans une famille de la haute bourgeoisie florentine.


Homme de bonne éducation et de grande culture, fondateur d’une revue de critique artistique,
sociale et politique (Il Bargello, publié à Florence), créateur du festival de musique
de Florence (Maggio Musicale Fiorentino) Pavolini n’a rien d’une brute inculte et sanguinaire.

En tant que Ministre de la Culture Populaire (information et de la propagande)
du régime fasciste, Pavolini a la haute main sur la presse, les média et le cinéma.



Ses directives de censure (appelées veline) ont force de loi et indiquent aux rédacteurs
de journaux et aux cinéastes ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas publier ou montrer.
Personnage en vue de l’entourage du Duce, Pavolini défraye la chronique par sa liaison
très affichée avec l’actrice Doris Duranti, populaire dans l’Italie des années 1930,
vedette iconique de films.

Après 1943 et l’avènement dans l’Italie du nord, sous protection allemande,
de la république de Salò, Alessandro Pavolini créé les Brigate Nere,
milices combattants les partisans antifascistes, qu’ils soient communistes,
monarchistes ou républicains.





Lors des procès de Vérone, c’est Pavolini qui incite Mussolini à ne pas gracier
son propre gendre Galeazzo Ciano, qui avait voté la motion Grandi le 24 juillet 1943
et à l’envoyer au peloton d’exécution.



C’est lui encore, qui suggère au gouvernement de la république de Salò,
en retraite devant l’avance des Alliés de tenter un dernier baroud d’honneur
dans le réduit alpin de la Vallée de Sondrio.
Pavolini y voit « les Thermopyles du fascisme » et a prévu d’emporter avec lui
les ossements de Dante, « symboles de l’italianité ».
La route choisie pour la fuite, depuis Milan et Côme, est celle de la rive ouest du lac de Côme,
proche de la frontière suisse.

La colonne de véhicules est stoppée le 28 avril 1945 à Dongo,
au nord-ouest du lac de Côme par un barrage de partisans et Mussolini est arrêté.

Alessandro Pavolini, perdu pour perdu, se lançe dans une course folle,
mitraillette au poing en s’écriant
« Nous devons mourir en fascistes, pas en couards »
et donne bien du fil à retordre à ses poursuivants, échangeant avec eux force coups de feu,
avant d’être finalement capturé, à demi noyé, sur un rocher à fleur d’eau.


Il est fusillé le jour même, avec d’autres hiérarques fascistes,
sur le quai bordant le lac de Côme, et son cadavre, pendu par les pieds est exposé
à la vindicte de la foule à côté de celui de Mussolini et de Claretta Petacci
à piazzale Loreto, à Milan, les jours suivants
.










Source : study



http://la-flamme.fr/category/non-classe/

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

27 septembre 1903 : naissance d’Alessandro Pavolini.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Hadès :: In Mémoriam-