L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vainamoinen

Païs
Messages : 9
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 33
Localisation : Kalevala

MessageSujet: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   Dim 28 Mar - 19:37

A chaque fois qu'on entend parler d'antisémitisme en France, on fait immédiatement référence à Vichy, et plus particulièrement à son représentant le maréchal Pétain. Beaucoup de personnes imaginent "Héros de Verdun" comme un farouche antisémite et pensent que celui-ci était inspiré par la conception hiérarchisée de "races" bien avant la Seconde Guerre Mondiale. Dans cette première partie sur Pétain et l'antisémitisme, on va s'apercevoir que le chef de guerre n'était pas, pour 1940-41, ce raciste que bon nombre de personnes croient.
http://realite-histoire.over-blog.com/article-22916931.html

_________________
"Je sais que je ne sais pas" Socrate
Mais l'histoire ne se sait pas, elle se découvre et s'apprend ! http://realite-histoire.over-blog.com

"Cogito Ergo Sum" René Descartes (Discours de la méthode, 1637, Trad: "Je pense donc je suis")

"Il n'y aura pas de paix sociale tant que durera l'injustice de la condition prolétarienne" Philippe Pétain (1941)
Revenir en haut Aller en bas
http://realite-histoire.over-blog.com/

Commode

Président du Prytanée
Messages : 30
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 23
Localisation : Argos

MessageSujet: Re: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   Dim 28 Mar - 19:58

J'ai lu l'article , vraiment intéressant ton blog Vainamoinen .
Revenir en haut Aller en bas

Pythéas

Kouros
Messages : 20
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 65
Localisation : pays Picton, via Hyperborée

MessageSujet: Re: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   Lun 29 Mar - 9:23

j'ai aussi lu ou entendu dire que contrairement à ce qu'on nous raconte, il était loin d'être fréquent de parler des juifs.. ils n'étaient pas du tout, loin de là, une source intarissable de discussion et les gens avaient certainement d'autres préoccupations plus importantes (je crois que c'est dit dans une vidéo de Léon Gaultier sur son engagement).
Revenir en haut Aller en bas
http://lecheminsouslesbuis.wordpress.com/

Vainamoinen

Païs
Messages : 9
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 33
Localisation : Kalevala

MessageSujet: Re: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   Jeu 1 Avr - 1:09

Hannibal a écrit:

Enfin, l'armée était majoritairement antisémite.

Je ne suis pas d'accord avec toi. Les militaires se montraient plus antisémites à la fin du XIXème et au début XXème siècle. Durant la Grande Guerre jusque dans les années 30, Joffre, Pétain, Foch, Weygand, ... montraient-ils des signes d'antisémitismes ? En revanche, les généraux antisémites ne manquaient pas durant l'Affaire Dreyfus.
D'ailleurs, l'organisation para-militaire de la Croix de Feu n'évoquait jamais la "question juive" dans les années 30.

_________________
"Je sais que je ne sais pas" Socrate
Mais l'histoire ne se sait pas, elle se découvre et s'apprend ! http://realite-histoire.over-blog.com

"Cogito Ergo Sum" René Descartes (Discours de la méthode, 1637, Trad: "Je pense donc je suis")

"Il n'y aura pas de paix sociale tant que durera l'injustice de la condition prolétarienne" Philippe Pétain (1941)
Revenir en haut Aller en bas
http://realite-histoire.over-blog.com/

Néera

Kouros
Messages : 416
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 37
Localisation : Elis

MessageSujet: Re: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   Jeu 1 Avr - 11:55

Moi aussi j'ai trouvé ton blog très bien construit et agréable à lire.
Pour revenir au sujet, je trouve assez répugnant de mêler
Pétain à l'antisémitisme systématique.
J'ai lu le lien sur le "viol" de la Constitution de 1815 pour
le non vote des deux Chambres,et là l'Education nationale
le passe sous silence...(?)

_________________
Amicalement.

Le vrai rebelle a dans sa tête une bibliothèque,
ce n'est qu'à cette condition
qu'il peut se permettre de la brûler.
Revenir en haut Aller en bas

Héraclius

Kouros
Messages : 722
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 51
Localisation : Athèna

MessageSujet: Re: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   Mar 20 Avr - 12:14

Les "juifs bruns",c'est-à-dire les juifs de la collaboration
avec l'Allemagne nationale-socialiste,ceux des Conseils juifs
à travers toute l'Europe occupée (" l'internationale juive de la collaboration"),
n'auraient évidemment pas donné leur accord aux déportations
s'ils avaient su que celles-ci aboutissaient à l'assassinat de leurs coreligionnaires
dans des abattoirs chimiques.
En France,l'Union générale des Israélites de France (UGIF)
avait collaboré à la rafle du Vel' d'hiv'.
En 1947,au procès de Xavier Vallat,Mlle Libers rappelait dans quelles
circonstances elle avait été engagée comme assistante par l'UGIF
le 16 juillet 1942:

"Je suis venue me présenter à l'UGIF parce que, journaliste n'ayant
plus d'emploi pendant la guerre,j'ai pensé qu'étant assistante sociale
à l'UGIF je pourrais secourir quelques misères humaines.
Je m'y suis présentée en mai 1942.
Il me fut répondu qu'en ce moment,il n'y avait pas de travail.
J'attendis,et c'est le 15 juillet 1942 au soir que je reçus un pneumatique
me priant de me présenter à l'UGIF le 16 juillet au matin,je me rendis
à 9 heures à l'UGIF et me trouvais là devant d'autres personnes
qui venaient solliciter du travail à l'UGIF.
Nous assistions à ce moment,à une véritable mise en scène,
c'est-à-dire qu'on nous faisait préparer des étiquettes avec une petite
ficelle,qui devaient certainement servir à être accrochées à quelque chose
ou quelque part.Le 16 juillet,dans la nuit,eurent lieu les rafles monstres
de femmes et d'enfants juifs.Nous comprîmes, le 17 au matin,qu'on nous
avait fait préparer ce travail parce qu'on savait déjà dès le 15
que les rafles auraient lieu."
*

La même Mlle Libers ajoute que l'UGIF pourvoyait ses assistances sociales
d'ordres de mission signés des autorités SS pour aller chercher des enfants
juifs et les amener au centre Lamarck d'où ils étaient ensuite conduits
à Drancy. **
On sait que,de Drancy,certains étaient ensuite envoyés à Auschwitz.
Le camp de Drancy était,sous surveillance des autorités allemandes
et françaises,largement autogéré par les juifs.***
Pour juger de la politique de l'Etat français vis-à-vis des juifs,il importe
grandement d'écouter aussi la voix et les arguments de l'accusé.
Le livre susmentionné sur le procès de Xavier Vallat est,à ce point
de vue,d'une importance primordiale.
X.Vallat replace dans la perspective historique la loi portant statut
des juifs.Il rappelle qu'avant et après,cette loi il a existé en France
des lois contre certaines catégories de Français.
Avant cette loi,à l'occasion de la séparation de l'Eglise et de l'Etat,
quatre-vingt-dix mille citoyens et citoyennes français se sont vu
interdire les droits de posséder,d'ester,de s'associer,d'enseigner,
d'exercer des professions publiques,leurs biens ont été confisqués
et n'ont pas, comme ceux des juifs,été confiés à la Caisse des dépôts
et consignations.
Après cette loi,on a également pu voir cent mille citoyens et citoyennes
français transformés en "morts vivants" grâce à l'ordonnance
du 26 décembre 1944 créant l'indignité nationale.
Le produit de la vente d'un bien juif était reversé,au nom du juif
propriétaire,à la Caisse des dépôts et consignations où il portait
intérêt,un dixième était prélevé pour les juifs pauvres,c'est-à-dire
essentiellent pour l'UGIF.L'Alliance israélite était subventionnée
par le Maréchal Pétain et quand à la suite d'attentats contre
leurs troupes,les Allemands infligèrent aux juifs une amende
d'un milliard de francs,ces derniers se tournèrent vers le Maréchal
Pétain pour implorer son aide.Celui-ci leur obtint un prêt d'un milliard
garanti par le Syndicat des banques *****
(soit dit en passant était-ce là le comportement d'un Etat coupable
d'antisémitisme à la manière des nationaux-socialistes ?).
L'UGIF pouvait ainsi s'abstenir de taxer les juifs et de recourir
à son propre argent,en fin de ompte,elle ne versa aux Allemands
que le quart du prêt et conservera par devers elle le reste de l'argent.******

Après la Libération,l'affaire de la collaboration de l'UGIF avec les Allemands
sera étouffée et le procès public évité.
Un jury d'honneur (sic!) se réunira sous la présidence de Léon Meiss,
président du CRIF.
Il acquittera les accusés en première instance et en appel.
Les pièces du procès n'ont jamais été publées.
Personne ne sait ce que sont devenus les sept cent cinquante mille francs
que s'est appropriés l'UGIF:le CRIF se les est-il,à son tour,appropriés? *******

* Voy.Le Procès de Xavier Vallat,p.366-367.Mlle Libers témoignait à charge.

** Ibid,pp.368-369

*** Voy. M.Rajsfus,Drancy.Un camp de concentration très ordinaire 1941-1944.

****Le Procès de Xavier Vallat,pp.90-91

***** Id,pp.96,125,257

****** Id,pp.131-132

******* Voy. P.Boukara,"French Jewish Leadership during the Holocaust"p.50.

_________________

Responsable du
Service de Sécurité

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pétain et l'antisémitisme, Partie 1 : Etait-il d'idéologie antisémite (1940-41) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Discussions. :: Académie :: Histoire. :: Bibliothèque :: 2ème Guerre Mondiale.-