L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

  12 mai 1825 : naissance d’Antoine de Tounens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2077
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 51
Localisation : Les arènes

MessageSujet: 12 mai 1825 : naissance d’Antoine de Tounens.   Lun 12 Mai - 9:00

12 mai 1825 :
naissance d’Antoine de Tounens.





Antoine Thounem est né le 12 mai 1825 à La Chèze en Dordogne
dans une  famille de paysans dont l’aisance relative  lui permet de faire
quelque étude et d’acheter une charge d’avoué à Périgueux.

Son père, Jean, obtient, en appel, un jugement en date du 27 juillet 1857
de la cour impériale de Bordeaux autorisant sa famille à rectifier son patronyme
en « Tounens » et à y ajouter une particule.
Son nom devient alors de Tounens.
Les actes d’état civil de sa famille mentionnaient le nom de Tounens de la fin du XVIIe siècle
au milieu du XVIIIe siècle, ce nom ayant été altéré et ayant perdu la particule
dans les actes ultérieurs.

Antoine de Tounens vend sa charge d’avoué en cette même année 1857 et sa famille
contracte un emprunt de 25 000 francs auprès du Crédit foncier de France
en vue d’une expédition qu’il projette.

Il débarque au Chili le 28 août 1858 à Coquimbo, à 400 kilomètres de Santiago.
Il gagne la province d’Arauco en 1860, où il promulgue une constitution le 17 novembre.
Ayant pris le nom d’Orllie-Antoine Ier (ou Orélie-Antoine Ier), il est proclamé roi d’Araucanie
et de Patagonie le 20 novembre 1860, revendiquant ainsi l’extension de son royaume
au-delà des Andes, jusqu’à l’Atlantique et au détroit de Magellan.
Il s’appuie sur les tribus Puelches et Tehuelches, qui lui restent fidèles par la suite,
mais est fait prisonnier par les troupes chiliennes le 5 janvier 1862,
puis condamné à l’internement dans un asile de fous.

L’intervention du consul général de France lui permet de regagner la France
et il embarque le 28 octobre 1862 à Valparaiso à bord du Duguay-Trouin.

Durant la période 1860-1862, le Royaume d’Araucanie et de Patagonie a eu,
dans une certaine mesure, une existence effective.
Mais les ministres Lachaise et Desfontaines dont on voit les signatures
au bas d’actes royaux n’existent pas :

-  le nom du premier correspond au La Chèze (ou La Chaise)
où naquit Antoine de Tounens

- et celui de second à Les Fontaines, un hameau proche du précédent…

La Bibliothèque nationale conserve la trace d’une souscription organisée en sa faveur,
notamment à Bordeaux, à partir de l’été 1866 ;
il trouve ainsi un appui, et monte une seconde expédition en 1869.
De retour en France, il lance une nouvelle expédition en 1874.

Sur place, il est immédiatement arrêté, emprisonné puis libéré
sur intervention de l’ambassade de France.
Sa dernière tentative échoue en 1876.


Revenu malade de sa dernière expédition il se retire chez son neveu
Jean dit Adrien (1844-1889), établi à Tourtoirac comme boucher ;
il y meurt, après de dures souffrances, tout près de son lieu de naissance.

Bien qu’ayant a une époque été affilié aussi à la franc-maçonnerie,
à sa mort il demande les secours de la Sainte Église Catholique apostolique et romaine
et confesse sa faute, mourant en bon chrétien et sera est inhumé à Tourtoirac.



Il mourut sans alliance ni descendance.

Ses dernières volontés furent-elles de désigner Achille Laviarde
pour lui succéder sur le trône ?

En tout cas ses proches par le sang préférèrent travailler au rétablissement
d’une situation financière compromise.
Le neveu secourable, Monseigneur Adrien-Jean de Tounens (1844-1889),
était devenu l’héritier à la mort de son père Jean (1805-1881), l’aîné des neuf enfants
Tounems-Jardon ; il renoncera en 1882 en faveur  d’Achille Ier
et ses enfants s’appelleront simplement Thounens.

Après Achille Laviarde, la succession sera ensuite légalement transmise devant notaires
avec le titre de Prince d’Aracanie, reconnu par la République française.

Tout ceci constitue une occasion perdue par la France
,qui n’accorda aucune aide publique à Antoine de Tounens , pour s’implanter
dans cette région du monde qui n’appartenait alors à aucun État
,
l’empereur Napoléon III était alors, il est vrai, engagé dans l’expédition
du Mexique (1861-1867) pour soutenir l’empereur Maximilien.

Ce personnage reste connu en France car sa vie a fait l’objet notamment
d’un ouvrage de Saint-Loup,
Le Roi blanc des Patagons.
C’est en 1950, au terme de trois années de voyages en Amérique du Sud,
que Saint-Loup découvre, par l’intermédiaire de l’historien
Armando Braun Menéndez
, l’existence d’Antoine de Tounens.
Il décide alors de « faire connaître la vie de ce cadet de Gascogne,
ce Cyrano de Tourtoirac qui a, comme l’autre son voisin de Bergerac,
donné sa vie pour des rêves
».
Le roman qu’il consacre à ce « véritable saint de l’aventure »
se veut fidèle à la réalité historique.




Le musée du Périgord, à Périgueux conserve un buste
d’Antoine de Tounens sculpté par Jean-Baptiste Baujault.







Source :  study
http://la-flamme.fr/category/non-classe/

_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

12 mai 1825 : naissance d’Antoine de Tounens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Hadès :: In Mémoriam-