L' Agora

Forum politique de libre expression & historique sans tabou.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le forum de L'AGORA, ici, le livre de notre Histoire a toutes ses pages....

(Noël 1941​)

Exemple de quelques pages d'Histoire "occultées" dans nos livres d'Histoire.... JO 1936 à Berlin : (Au dernier moment, toutefois, le comité américain, qui craignait les équipes hollandaise et allemande, revint sur sa décision. J. Owens et R. Metcalfe furent choisis aux dépens des deux athlètes… juifs. (S. Stoller et M. Glickman)(voir photo suivante) Le Bétar en uniforme avec son drapeau à Berlin: "En Histoire, la croûte, c’est le mensonge en lui-même, le pus, c’est l’occultation qui l’accompagne. N’hésitons pas à inciser et à tout purifier …"


Le saviez-vous ? Shocked

" Les Juifs déclarent la guerre aux Allemands en 1933."

"La Judée déclare la guerre à l'Allemagne"
Discours d'Adolf Hitler contre le Nouvel Ordre Mondial.

Le saviez-vous ? Shocked
Qu'est-ce que le fascisme ? scratch - Petite leçon rapide sur le fascisme.
« Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger » de Cesare Santoro. study

Affiche de propagande NS: (" On y voit une série d'animaux saluer Goëring.En haut à droite: un signe disant " Vivisection interdite" ( vivisection verboten ). (" Les animaux de laboratoires saluant Hermann Göring" )

Ces Nazis Noirs qui soutenaient Hitler. scratch
La liberté d'expression au "pays des Droits de l'Homme", c'est ça.... />
...hélas, d'autres "démocraties" embastillent ses citoyens pour délit d'opinion,voyez cette vidéo >
C'est un proverbe populaire utilisé par Shakespeare: "Henry IV", Première Partie, Acte III, scène 1, page 640 édition La Pléiade, traduction de Victor Hugo: << Dites la vérité, et vous humilierez le diable. >>
Ursula Haverbeck explique pourquoi l'Holocauste est le plus grand et le plus persistant mensonge de l'Histoire.
Ursula Haverbeck, 87 ans, est condamnée à dix mois de prison ferme !
Ursula Haverbeck, surnommée en Allemagne la « mamie nazie », a soutenu lors de son procès que « le camp d’Auschwitz n’a pas été un lieu d’extermination».
L'interview Vérité de Robert Faurisson à Méta Tour.
Démocratie dictatoriale : Wolfgang Fröhlich, en prison depuis 10 ans pour délit d’opinion. scratch
Udo Voigt (NPD): Violations des droits de l'homme en Europe : Dieudonné, Fröhlich, Haverbeck.

"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires"​ (Charles Péguy)

« Débattre avec quelqu'un,c'est prendre le risque de changer d'avis » (Raymond Aron)

"L'Histoire est du vrai qui se déforme,et la légende du faux qui s'incarne" (Jean Cocteau)

DEVOIR DE MEMOIRE = DRESDE, les 13, 14 et 15 FEVRIER 1945.

" Dresde : Crime contre l'humanité,impuni à ce jour...."

"Souvenons-nous: Dresde 13,14,15 février 1945"

(Sur les raids aériens, lire « L’Incendie » de Jörg Friedrich aux éditions de Fallois. 2004 study ).

HELLSTORM - Tempête Infernale:ce film racontel'histoire que les vainqueurs,encore à ce jour, ne veulent pas que vous sachiez...
6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima " study

« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. » (Charles Péguy)

"Qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche, écoutons les deux sons de cloche..."

Claude Sarraute: "notre shoa ont l'a vendu au monde entier".
Ayatollah Khamenei - "Les temps sombres sont devant nous "...
Un rabbin anti-sioniste : « la shoah a été créée par des sionistes. »

" Le professeur Faurisson a eu ​85 ans ​le 25 janvier​ 2014. Voici la vidéo qu'a composée pour lui un de nos correspondants allemands, que nous félicitons également "

" 1990, 45 ans après Nuremberg,les Sovietiques reconnaissent l'assassinat des officiers polonais dans la forêt de Katyn...."

" Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...."

L'avis de nos présidents de la république :

Nagasaki et Oradour: où est la vraie barbarie ?
SLU9AQIH6UU
Jean Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la Vérité et de la dire ».
Les Derniers Jours du Grand Mensonge... Shocked Aucun Juif gazé - 'I'm With You'... scratch
Un valeureux guerrier pour la Vérité !! cheers

Partagez | 
 

 21 novembre 1985 : Départ de Henri Vincenot .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Spartacus

Kouros
Messages : 2075
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 50
Localisation : Les arènes

MessageSujet: 21 novembre 1985 : Départ de Henri Vincenot .   Ven 22 Nov - 18:14


Départ de Henri Vincenot le 21 novembre 1985.




Le Maître des abeilles






« Voilà ce que vous allez devenir, messieurs, si vous vous laissez manipuler
par les collectivistes, les théoriciens, les savants…
Bientôt on vous fabriquera des hommes dans des flacons, sur commande,
spécialisés dans l’œuf et dûment conditionnés dès l’enfance…
Déjà on retire à vos femmes leur rôle maternel, déjà on les contraint
à des travaux cycliques,déjà on limite votre travail à un ou deux gestes,
toujours les mêmes ; déjà on vous abrutit par la drogue, la politique
et la spécialisation pour que vous soyez mûrs et fin prêts pour la banalisation. »

                       
 Henri Vincenot



VINCENOT, une vie bourguignonne…



Henri Vincenot, chantre du monde rural, enraciné, est né à Dijon, le 2 janvier1912.

Les attaches campagnardes restent solides, décisives, même.
Les vacances ramènent l’enfant du côté de l’Auxois, ou il devient vite expert
en paysages autant qu’en humanité paysanne.
Cela n’empêche pas ce bon élève de suivre les cours d’H.E.C. et après son service militaire
au Maroc,  des cours de dessin et de sculpture aux Beaux-Arts de Dijon de faire
carrière dans les chemins de fer.

Ces talents de plume et de dessins sont découverts et lui valent de rejoindre
pour plus de vingt ans la rédaction de La vie du rail.
Suite à cela, il y donne les fameuses chroniques des Voyages du Pr. Lorgnon,
il y réalise aussi les dessins illustrant les articles, plus tard réunis dans plusieurs livres :
Le professeur Lorgnon prend le train.

]  

Il a passé les 40 ans lorsque paraît son premier roman :

Je fus un saint.
En 1954, Walther, ce boche, mon ami, évoque l’amitié d’un historien
français et d’un officier allemand, passionnés de celtisme dans l’Autunois de l’occupation.
Ce livre fera polémique

Le public à la recherche d’une lecture authentique, réserve un gros succès à La Billebaude (1978)
et place cette fois Vincenot dans la légende, l’envoie sur des plateaux télé et notamment
auprès de Pivot dans Apostrophes.



En 1982, parait Les étoiles de Compostelle. Un extrait :

- Toi, mon fils, tu es un celte et tu comprends ce qui est clair, simple, sain et lumineux !
Tout est maladif, tourmenté et ténébreux chez les pauvres Judes !

-Les Judes ?

- Les Hébreux ! ceux qui ont crucifié le Christ.

- Pouah ! fit Jehan, méchants qu’ils étaient ?
C’est pour ça qu’on les parcs, à part, dans les villes ?

- Pour ça, oui… et pour d’autres choses…



En marge de ses activités littéraires, Henri Vincenot, dès que le temps lui
en laisse le loisir, sculpte le bois ou prend le pinceau et se délasse en en peignant
les paysages de la campagne bourguignonne.
Il se retire à Commarin en 1968, quand il n’est pas dans son village de la Peurrye,
autrefois abandonné et qu’il a reconstruit avec ses enfants.



Il meurt le 21 novembre 1985, à Dijon et le 23, il est inhumé auprès d’Andrée,
son épouse,à la Peurrye, sous une Croix Celtique.

Les trois tombes surmontées d’une croix celtique. Henri Vincenot, sa femme Andrée
et leur fils François.

La liste de ses ouvrages comprend près de 30 volumes, des romans,
des ouvrages historiques sur les chemins de fer et sur la Bourgogne au temps
de Lamartine et même un livre de recettes : Cuisine de Bourgogne.
Il existe aussi, presque autant d’ouvrages inédits, romans, recueils de poèmes,
mémoires, pièces de théâtre…

L’œuvre d’Henri Vincenot, finalement, est profondément marquée par son attachement
à la Bourgogne.

Il remet en valeur les anciennes pratiques païennes celtiques, tout en montrant
à quel point elles sont intégrées dans la culture populaire catholique.
Il parle (pour ceux qui savent lire et comprendre entres les lignes) de Dieu,
de la terre de nos pères, du travail et de la corporation, de la famille et du sang…  

C’est sans doute pourquoi, aujourd’hui, alors que Vincenot est l’une des personnalités bourguignonne
les plus populaires, on ne trouve parmi toutes ses œuvres plus
qu’un seul livre, disponible au prêt,à la bibliothèque municipale de Dijon !  

Cet article est paru en en septembre 2009 dans la Lettre des Amis de Léon Degrelle.




Source : study

http://la-flamme.fr/category/non-classe/


_________________
 

L'autre Histoire :
"qui n'entend qu'un son, n'entend qu'une cloche."

http://sansconcessiontv.org/

http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
Revenir en haut Aller en bas
 

21 novembre 1985 : Départ de Henri Vincenot .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Agora :: Hadès :: In Mémoriam-